Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 May

La technologie au service de la promotion du voyage en Afrique

Publié par Simon Mbelek  - Catégories :  #Tourisme, #Economie, #Hi-tech, #Jumia Travel, #Afrique

C’est mardi 23 mai 2017, entre les murs de l’hôtel Prince de Galles à Douala, que s’est tenue, sous ce thème, la seconde édition des soirées du leadership made by Jumia Travel, le leader panafricain du voyage en ligne en Afrique. Cet évènement qui s’est voulu fédérateur de leaders d’opinion œuvrant pour ce secteur, a été une réelle occasion de partage et communion entre ceux qui ont fait le déplacement. Rendez-vous annuel organisé par ce qu’il convient désormais d’appeler un acteur clé du voyage en Afrique, les soirées du leadership est avant tout une plateforme d’échange et surtout de propositions d’idées entre les acteurs qui se réunissent à ces occasions, qui mobilisent la presse nationale et internationale.

 

Pour cette énième édition consacré à la technologie, l’équipe de Jumia Travel par son directeur monsieur Tom Hurier, a jeté son dévolu sur un panel jeune mais avec une réelle expérience dans le domaine du tourisme.

 

 

Diane Audrey Ngako était au premier rang de ces acteurs qui ont fait le déplacement pour aborder la thématique qu’elle considère comme “actuelle”. Fondatrice de Visiter l’Afrique, une plateforme spécialisée dans la promotion des destinations du continent, Diane est avant tout une personnalité engagée et dévouée pour rendre la destination Afrique, viable et fiable. Elle parcourt le monde entier chaque jour afin d’attirer l’attention des étrangers sur le potentiel énorme que regorge le continent noir.

 

Lorsqu’on parle de drones en Afrique, il y a un nom qui revient à chaque fois, celui de William Elong. Ce jeune de 24 ans a déjà réussi à inscrire son nom au panthéon des grands hommes de ce pays voir même du continent africain. Grâce à des appareils miniaturisés qu’il appelle drone, l’expert en intelligence artificielle envisage de fournir les meilleures images du continent aux voyageurs internationaux. Selon lui, le tourisme c’est avant tout une image et : “Nous allons proposer les meilleures vues que nous offre ce continent aussi riche” a-t’il déclaré lors de cette conférence sur le tourisme africain.

Madame Djanabou Ali a également été convié à ce rendez-vous du donner et du recevoir. Social Media manager Afrique chez Brussels Airlines, Mme Ali est devenue, au fil des années, quelqu’un qui compte dans l’univers du tourisme africain. Elle a la charge de réunir les meilleurs arguments possibles sur la richesse des différentes destinations que compte le continent afin d’en faire la promotion à travers les les réseaux sociaux (facebook, twitter, etc.) dans le but de toujours plus vulgariser notre potentiel.

Certains disent de lui qu’il est un monument pour le secteur de la presse en Afrique. M. Jean Vincent Tchienehom fait partie de la liste très restreinte des journalistes africains à avoir fait partie intégrante des grandes rédactions des années 1990. Après de longues années passées à écrire, ce féru de...a décidé de se lancer dans la production audiovisuelle pour selon lui “apporter plus de professionnalisme dans cet univers qui en a véritablement besoin”. Son premier bébé se nomme Cameroun Vision, une émission entièrement destinée au tourisme camerounais.

 

Cette rencontre a été l’occasion de faire le point sur les nombreuses potentialités que regorge le continent et surtout voir ensemble les perspectives. Les acteurs ont surtout insisté sur les multiples difficultés qui empêchent de faire décoller l’ensemble de l’industrie que représente le tourisme. Le manque d’infrastructures (routes, etc), le problème d’aménagement des sites touristiques, le coût élevé des visas à l’entrée, l’accès au financement, voilà quelques problèmes qui ont été évoqués par les leaders.

 

Commenter cet article